Groupe d'étude international sur le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent

Qui sommes-nous?

Nouvelles/Médias

Bulletin

Groupe consultatif sur l'intérêt public

Groupes de travail techniques

Rapports et procès-verbaux

Données de l'Étude

Liens

Board room


Commission mixte internationale

Great Lakes Information Network
Site Web et traduction par le Bureau de la traduction





Téléchargez Adobe Reader
Téléchargez Adobe Reader 7.0
Rapports

Réunion du Groupe d'étude international sur
le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent
Les 28 et 29 mai 2003
Greece (New York)

RÉSUMÉ DE LA RÉUNION

Membres du Groupe d'étude présents : Pete Loucks, Doug Cuthbert, Frank Sciremammano, André Carpentier, Frank Quinn, Marcel Lussier, Dan Barletta, Lynn Cleary, Sandy LeBarron, Ian Crawford, Tony Eberhardt et Ed Eryuzlu. Autres personnes présentes aux séances (en tout ou en partie) : Joe Atkinson, Elaine Kennedy, Max Streibel, Bill Werick, Wendy Leger, Ian Gillespie, Brad Parker, Ralph Moulton, Roger Haberly, John Ching, Tom McAuley, Russ Trowbridge, Arleen Kreusch, Michelle Tracy, Denis Péloquin, Syed Moin, Chris Stewart, Ian Gillespie, Henry Stewart, John Osinski, David Klein, Jon Brown, Tom Bender, Paul Webb, Janet Kinnie, Bernard Doyon (EC), Mike Davies (PIE), Pete Zuzak (Baird), Rob Nairn (Baird) et John Prill (Rochester Gas & Electric).

  1. Ordre du jour : L'ordre des points est modifié conformément à l'ordre du jour final. John Auberger, directeur de la Ville de Greece, souhaite la bienvenue au Groupe.


  2. Suivis des mandats confiés lors de la dernière réunion du Groupe d'étude
    1. En ce qui concerne les récompenses non pécuniaires, le Groupe décide que :
      • Les présidents/secrétaires de la CMI ou les directeurs/directeurs généraux enverront en juin aux participants une lettre et une épinglette. S'il y a lieu, ils pourront aussi envoyer une lettre à l'organisation du participant.
      • Tony et Ed enverront une note aux responsables des GTT pour leur demander les dates des affectations des membres et le nom de leur organisme.
      • Des plaques seront gravées et remises aux participants qui terminent leur mandat.
      • Le coût total de ces souvenirs ne doit pas excéder 10 000 $CAN.

    2. Concernant la liaison avec les organismes (PAP, ZIP, etc.), les directeurs généraux n'ont rien à signaler.

      Pour les questions connexes concernant les présentations faites à l'occasion de discussions sur l'Étude avec les organismes, le Groupe décide que :
      • la présentation du GCIP sera gravée sur un CD et ses diapositives en PowerPoint fourniront un scénario en vue d'uniformiser le message transmis aux organismes ou aux groupes qui demandent des renseignements.
      • D'autres diapositives déjà existantes seront ajoutées à ce CD pour former une « bibliothèque des ressources en présentations ».
      • Chaque GTT devra fournir des descriptions simples à ajouter aux diapositives du CD qui concernent leur groupe.
      • Arleen et Michelle seront responsables de la création du CD et de sa distribution, d'ici la fin de juin 2003, aux membres du Groupe ainsi qu'aux responsables du GCIP et des GTT.

    3. Élaboration de principes directeurs
      Frank Sciremammano a déposé une ébauche (qui est essentiellement une version modifiée des principes de l'étude de 1993 sur les niveaux de référence). Ce document sera mis à jour pour refléter l'évolution des principes en cause. Le Groupe s'entendra sur ces principes lors de sa prochaine réunion. Frank demande également que le Groupe s'engage davantage relativement aux critères et aux indicateurs de performance; ces questions seront également abordées lors de cette réunion.


    4. Politique sur les demandes d'information du public
      La version fournie par Ed lors de la réunion est approuvée. Elle sera traduite et affichée sur le site Web de l'Étude.

  3. Discussion concernant les critères actuels et proposés ainsi que certains autres points liés au GFEP
    1. Décisions concernant les modèles
      • STELLA servira de cadre pour l'entrée de données dans le modèle de la vision commune (MVC).
      • Il y aura trois versions du MVC : une version sur Internet, une version sur PC pour des calculs individuels et un modèle destiné au Conseil international de contrôle du fleuve Saint-Laurent.
      • Le triangle décisionnel du GFEP servira à améliorer d'autres plans.
      • La prévision des conditions hydrologiques et l'évaluation du risque sont intégrées dans la formulation de certains plans.
      • Pour certains intérêts, les courbes de niveaux optimaux non linéaires qui peuvent aussi être nécessaires sont acceptables dans le cadre du MVC.
      • Le Groupe doit envisager la surveillance postérieure à l'Étude et l'intégrer à la gestion adaptée dans ses recommandations.

    2. Critères
      • On continuera de perfectionner la visualisation des ébauches de critères en fonction des débits/niveaux.
      • Le GFEP comparera les critères actuels et les ébauches de critères.
      • La fiabilité, la vulnérabilité et la résilience seront les clés pour l'évaluation des ébauches de critère.

    3. Indicateurs de performance
      • Certains indicateurs de performance peuvent être éliminés, mais il faut expliquer par écrit les raisons de leur retrait.
      • L'évaluation des impacts régionaux doit être uniforme pour tous les intérêts.
      • Il faut s'assurer de tenir compte des terrains non bâtis, ainsi que des propriétés bâties et traiter équitablement les terrains/marinas très chers par opposition à ceux qui ont moins de valeur.

    4. Normes et principes directeurs économiques
      • Le 11 juin 2003, une réunion du Comité consultatif sur l'économie (CSE) aura lieu à Washington, DC.
      • Ce comité a recommandé un cadre d'évaluation de 100 ans dans lequel la configuration de la région (maisons, marinas, etc.) serait fixée à l'an 2003. Le Groupe est d'accord.
      • Le Groupe a besoin d'éclaircissements du CSE concernant l'utilité de tenir compte de la dynamique des populations.
      • Le Groupe recevra un rapport révisé du CSE d'ici la fin de l'été 2003.
      • Le Groupe rejette une proposition d'étude de faisabilité de la valeur économique de l'environnement (échantillonnage scientifique du public, mesure de son acceptation des compromis quant à l'environnement et classement des options) présentée par Frank Lupi de l'Université Michigan State, et en discutera plus longuement à Montréal lors de sa réunion de septembre. Dr Lupi y assistera.

  4. Autres affaires
    1. Nouvelles du Conseil de contrôle du Saint-Laurent :
      • La stratégie actuelle du Conseil est de retenir 8 cm (3,2 pouces) dans le lac Ontario afin de venir en aide au port de Montréal plus tard dans l'année.
      • Il est prévu que le lac Ontario atteindra en juin son niveau moyen à long terme, soit plus tard que normalement.
      • Une réunion publique aura lieu le 19 juin à Dorval, Montréal (Québec).

    2. Financement par les États-Unis
      • À l'exception des activités des GTT sur les processus littoraux et les utilisations de l'eau, toutes les activités ont été financées ainsi que des travaux additionnels du GCIP, du Groupe d'étude et de la Gestion de l'Étude.
      • Jusqu'à présent, on n'a dépensé qu'environ 11 000 $ des 140 000 $ fournis pour les activités du GCIP.
      • La somme fournie au GTT sur l'environnement dépasse de 13 280 $ le montant qui avait été approuvé. Lors de sa réunion de mars, le Groupe a approuvé la proposition d'étude du marais d'Akwesasne, même si les fonds n'étaient pas disponibles. Après des négociations avec chacun des chercheurs des GTT, on a réduit chaque affectation pour être en mesure de financer l'étude de ce marais.
      • Le GTT sur l'énergie hydroélectrique n'aura pas besoin des 30 000 $ approuvés par le Groupe pour la troisième année de fonctionnement. Ces fonds compenseront le déficit du GTT sur l'environnement causé par l'étude sur Akwesasne.

    3. Graphique de Gantt
      • Ed continuera à fournir ce graphique sous forme schématisée lors des réunions du Groupe.
      • Le GFEP et les autres GTT produiront indépendamment leurs propres graphiques pour suivre leurs activités. Dans l'ensemble, les dates repères seront coordonnées avec Ed.

  5. Réunions futures
    • La conférence téléphonique du Groupe est confirmée pour le 8 juillet.
    • Le 19 septembre, les directeurs Doug et Pete (ou Gene) feront une présentation sur l'Étude lors de la réunion biennale de la CMI qui aura lieu à Ann Arbor, Michigan. Tony y participera aussi.
    • Le 23 septembre en soirée, le GCIP tiendra à Montréal une réunion avec la Nation Mohawk de Khanawake.
    • Les 24 et 25 septembre, le Groupe se réunira à Montréal.
    • Entre le 15 et le 17 octobre, des documents de l'Étude seront présentés à l'Université Queens à Kingston (Ontario) lors de la conférence de la Garde côtière de 2003. Avant la conférence, Ralph Moulton fournira au Groupe des sommaires des documents.
    • Les audiences d'automne de la Commission auront lieu durant la semaine du 20 octobre.
    • Une réunion de deux jours du Groupe aura lieu les 2 et 3 décembre 2003.
    • Entre le 15 et le 29 mars 2004, le GFEP tiendra un atelier d'une durée de trois jours.
    • Elaine Kennedy abordera un thème de l'Étude lors d'une conférence de l'Institut des sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent, qui aura lieu à Cornwall (Ontario) en mai 2004.

  6. Présentation par Baird Associates et Pacific International Engineering (PIE) sur l'élaboration d'un système de prévision des crues et de l'érosion
    1. Présentation par PIE (Mike Davies et Bernard Doyon) :
      • Bernard verra à obtenir que la province de Québec, pour les données parcellaires qu'elle a réunies, autorise non seulement leur utilisation par la CMI et les participants de l'Étude mais aussi leur diffusion au grand public.
      • La firme PIE entrera des données dans le MVC d'ici deux à quatre semaines. Bill Werick se rendra à la firme pour aider à mettre au point ces entrées.
      • PIE devrait coordonner dès maintenant les résultats de la firme sur l'érosion avec ceux du GTT sur l'environnement.
      • Des courbes des dommages causés par les inondations ont été tracées pour certains endroits du fleuve.

    2. Présentation par Baird (Pete Zuzak) :
      • Une réunion de Baird et du GFEP est recommandée pour juin 2003.
      • Il faut évaluer les besoins en données concernant les niveaux maximums des lacs, l'énergie des vagues et l'impact sur des critères environnementaux possibles relativement à la survenue souhaitée des hauts niveaux.

  7. Nouvelles de certains GTT
    1. État d'avancement du Modèle intégré de réponse écologique. Ce modèle sera achevé et relié au MVC d'ici la fin de 2003. Le GFEP aidera le GTT.


    2. Mise en oeuvre de la stratégie de gestion de l'information :
      • On propose de mettre au point un didacticiel sur l'utilisation du site FTP. Ian Gillespie doit assurer la coordination.
      • Les présentations faites lors de la réunion de ce Groupe d'étude devraient être versées sur ce site. Ian Gillespie peut aider au besoin.
      • Un atelier réunissant des organismes invités aura lieu à Ann Arbor, au Michigan, le 8 juillet pour susciter des occasions de collaboration.
      • Il faut négocier des stratégies à long terme de diffusion de l'information entre la CMI et les organismes fédéraux des deux pays, ainsi que des provinces canadiennes et des États américains. Ian Gillespie fournira dès que possible une description des problèmes à Russ Throwbridge et à Tom McAuley.

    3. Impact des niveaux d'eau sur les centrales thermiques :
      • D'ici septembre 2003, il faut déterminer l'impact des bas niveaux d'eau sur les deux centrales décrites par John Prill de Rochester Gas & Electric (RG&E).
      • Frank Sciremammano rencontrera un représentant de RG&E afin de discuter de l'Étude.

  8. Nouvelles du GCIP
    • Le membre local du GCIP devrait être informé lorsqu'on demande à un membre d'un GTT ou du Groupe d'étude de faire une présentation. Arleen et Michelle dresseront un calendrier de ces événements.
    • Tout dépendant des questions qui suscitent l'intérêt dans la région, des représentants de GTT devraient être présents lors des réunions publiques.
    • Quinze réunions publiques du GCIP auront lieu durant la quatrième année de l'Étude, et quinze durant la cinquième.
    • On a reçu les commentaires du public concernant le rapport d'étape de la première année; ces commentaires joints aux réponses seront annexés au rapport de la troisième année qui sera distribué en juin 2004.
    • Le scénarimage ne sera pas développé davantage.
    • Le sondage à la grandeur du bassin n'aura pas lieu.
    • Frank Sciremammano fournira à Tony le plan de communication du Conseil de contrôle en vue de sa distribution au Groupe et au GCIP. Le plan du GCIP peut être modifié en fonction du plan du Conseil de contrôle en vue de répondre aux questions soulevées dès que seront connus les résultats des questionnaires et des groupes de consultation sur les questions socioéconomiques.
    • Des discussions additionnelles auront lieu concernant les meilleures façons d'utiliser le reste de l'affectation américaine de la troisième année du GCIP (126 000 $US), qui expirera le 30 septembre 2003.
    • La présentation du CGIP doit inclure certains indicateurs de performance fournis par le GFEP, et ceux choisis devraient exprimer les préoccupations du public.
    • Chaque groupe de travail doit définir clairement des critères d'alerte.
    • Le GFEP doit s'intéresser aux différences entre le MVC « officiel » et le MVC « public » et proposer un processus d'évaluation après la fin de l'Étude.
    • Le GFEP fournira des indicateurs de performance au GFEP qui les intégrera dans sa présentation.
    • Les GTT sur la modélisation hydrologique et hydraulique et sur la navigation commerciale, le Groupe de gestion de l'information ainsi que le Groupe de formulation et d'évaluation des plans doivent mettre à jour leurs pages sur le site Web de l'Étude.

 

Présenté par Tony Eberhardt et Ed Eryuzlu

***************************************************

Réunion du Groupe d'étude international sur
le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent
Restaurant Crescent Beach, Greece, New York
Les 28 et 29 mai 2003

Ordre du jour final

  1. Approbation de l'ordre du jour


  2. Suivi des mandats confiés lors de la réunion du Groupe tenue en mars (Pete Loucks :
    1. État d'avancement du projet de récompenses et de reconnaissance (Doug Cuthbert);
    2. État d'avancement de la liaison avec les organismes (PAP, ZIP, etc.) (Tony et Ed);
    3. Élaboration de principes directeurs (Frank S.)
    4. Politique sur les demandes d'information du public (Tony et Ed)

  3. Discussion concernant les critères actuels et proposés ainsi que certains autres points liés au GFEP (Bill, Wendy et tous), notamment :
    1. Modèles
    2. Critères
    3. Indicateurs de performance
    4. Normes et principes directeurs économiques

  4. Autres affaires
    1. Nouvelles du Conseil international de contrôle du fleuve Saint-Laurent (Frank S. et André C.)
    2. Financement par les É.-U. (Tony)
    3. Graphique de Gantt (Ed)

  5. Réunions futures


  6. Présentation par Baird Associates et Pacific International Engineering sur l'élaboration de modèles du système de prévision des crues et de l'érosion


  7. Nouvelles de certains GTT
    1. État d'avancement du Modèle intégré de réponse écologique (Joe Atkinson)
    2. Mise en oeuvre de la stratégie de gestion de l'information (Roger Gauthier)
    3. Brève discussion concernant l'impact des niveaux d'eau sur les centrales thermiques (John Prill - invité)

  8. Nouvelles du GCIP (Dan B. et Marcel L.)

 

Haut de la page