Groupe d'étude international sur le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent

Qui sommes-nous?

Nouvelles/Médias

Bulletin

Groupe consultatif sur l'intérêt public

Groupes de travail techniques

Rapports et procès-verbaux

Données de l'Étude

Liens

Board room


Commission mixte internationale

Great Lakes Information Network
Site Web et traduction par le Bureau de la traduction





Téléchargez Adobe Reader
Téléchargez Adobe Reader 7.0
Rapports

Groupe d'étude international sur le lac Ontario et
le fleuve Saint-Laurent
Le 6 avril 2004, de 9 h à 11 h

COMPTE RENDU DE CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Présents : Gene Stakhiv, Doug Cuthbert, Ed Eryuzlu, Steven Renzetti, Frank Quinn, Marcel Lussier, Dan Barletta, Al Schiavone (en remplacement de Sandra LeBarron), Arleen Kreusch, Sylvain Martin, Wendy Leger, Bill Werick, John Osinski, Luc Lefebvre, Diane Johnston, Roger Gauthier, Elaine Kennedy, Russ Trowbridge, Tom McAuley, Brad Parker.

(Points à l’ordre du jour ci-joints)

  • Les responsables du GFEP verront les groupes de membres du GCIP pour les informer en personne du Modèle de la vision commune, des indicateurs de performance, des critères et des plans proposés avant la réunion des 2 et 3 juin.

  • Le Groupe des communications préparera l’exposé des prochaines réunions publiques et en présentera la version préliminaire à la réunion des 2 et 3 juin; Gene pilotera l’initiative.

  • Le GFEP tiendra une réunion à Washington (DC) le 21 avril 2004; les personnes qui seront à Washington sont invitées à y assister.

  • Réunion des 2 et 3 juin 2004 qui doit se tenir à Syracuse (NY) :
    • 2 juin : réunion du Groupe d’étude pendant toute la journée;
    • 3 juin : réunion du Groupe d’étude pendant une moitié de la journée et réunion du GCIP pendant l’autre moitié.
    Tony Eberhardt s’occupera de la logistique et avisera les participants.

  • Le PFEG révisera la liste de critères présentée à l’atelier de mars d’après les commentaires reçus, puis la fournira à l’équipe chargée de l’Étude avant la réunion des 2 et 3 juin.

  • La séance d’information des commissaires du 15 juin 2004 aura lieu à Windsor (Ont.); elle devrait débuter à 14 h et durer environ deux heures – la date et l’heure restent à confirmer par la CMI. Bill et Wendy représenteront le GFEP; Dan et Marcel représenteront le GCIP; Frank Quinn sera également présent.

  • Directives données au GFEP :
    • L’atelier des 20 et 21 octobre se tiendra à Ottawa et s’adressera aux membres du Groupe d’étude et du GCIP. Il portera sur le processus décisionnel en fonction des indicateurs de performance presque définitifs qui doivent être prêts d’ici là.
    • Le GFEP aura préparé le modèle intégré pour l’atelier.
    • D’autres ateliers sont prévus pour les 26 et 27 janvier 2005 ainsi qu’un atelier réunissant tous les participants à l’étude, qui se tiendra à Greece, et un atelier du Groupe d’étude et du GFEP les 23 et 24 mars 2005.

  • Le plan de travail et le budget de 750 000 $CAN pour la quatrième année de l’élément canadien du GTT sur l’environnement sont approuvés (sous réserve de la confirmation par les membres du Groupe d’étude qui ne participent pas à la conférence téléphonique)(*). Le montant est moindre que celui proposé par le GTT (779 000 $). (Voir la pièce jointe no 1 qui montre uniquement la page un; les autres détails seront fournis lorsqu’on aura terminé le document décrivant les tâches à accomplir conformément au budget approuvé.)

    • Le budget de Christiane Hudon (55 000 $) sera réduit; il couvrira la participation à la conférence sur le Saint-Laurent (Cornwall) et aux réunions publiques du GCIP en août-septembre.
    • Les résultats de l’Étude seront disponibles à la fin de septembre 2004.
    • Les responsables du GTT et Christiane seront les principaux participants aux réunions publique du GCIP qui auront lieu en août-septembre.
    • Le salaire et les déplacements de Brad au cours des six prochains mois seront compris dans le budget, comme le montre la pièce jointe no 1.
    • Brad reverra les allocations de déplacement qui figurent dans le budget proposé dans l’objectif de ramener le total, qui comprend la modélisation de la température proposée par Jean Morin, à 750 000 $.
    • Brad présentera le plan de travail et le budget révisés du GTT sur l’environnement pour la quatrième année.


  • Plan de travail et budget du GTT sur la gestion de l’information pour la quatrième année. (Voir la pièce jointe no 2.)

    • Roger Gauthier trace les grandes lignes du plan de travail proposé; un montant additionnel de 40 000 $CAN est demandé pour couvrir :
      • le noeud de l’Ontario de l’application répartie (25 000 $);
      • la gestion des documents (8 000 $);
      • la liaison avec le MVC (5 000 $);
      • la gestion de l’information à long terme (2 000 $), y compris le travail de Dianne Johnston (EC-Ont) en vue de l’adoption d’un nouveau logiciel de gestion des documents.

    • Russ Trowbridge prévient le Groupe d’étude de ne pas supposer que la CMI décidera de poursuivre la stratégie de gestion de l’information après l’Étude; en fait, la CMI n’a pas encore décidé de soutenir la démarche à long terme. Le Groupe d’étude ne doit pas engager des ressources importantes pour le long terme avant que la CMI prenne sa décision.

    • Le Groupe d’étude approuve l’augmentation proposée de 40 000 $ du budget canadien du GTT sur la gestion de l’information, qui passe de 75 000 $ à 115 000 $ au total, sous réserve de la confirmation par les membres du Groupe d’étude qui ne participent pas à la conférence téléphonique (*).

  • Le budget canadien pour la quatrième année sera révisé afin de rendre compte des décisions qui figurent ci-avant et il sera présenté à nouveau (les révisions figurent dans la pièce jointe no 3). La Section canadienne de la CMI signale qu’elle couvrira tout montant qui n’a pas été viré à la Section américaine dans la troisième année pour les travaux du GTT sur les processus littoraux. Le budget final qui a été approuvé (ci-joint) ne renferme donc aucune disposition à cet égard.

  • Point d’information

    • Tony Eberhardt a terminé le rapport semestriel du printemps 2004 et l’a transmis à la Commission.
    • On fait circuler une ébauche de la présentation PowerPoint pour la rencontre semestrielle du 20 avril avec la Commission. Tout autre commentaire sur la présentation doit être transmis directement à Gene Stakhiv, avec copie à Tony.
    • Rapport de la troisième année : le GFEP signale qu’il ne pourra pas établir le rapport. Les codirecteurs et les directeurs généraux verront à une date ultérieure ce qu’il faudra faire pour l’établir.
    • Elaine Kennedy signale que 37 exposés scientifiques sur les résultats de l’Étude et une réunion d’experts du GFEP ont été proposés pour la conférence de l’Institut des sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent qui aura lieu les 18 et 19 mai 2004. On encourage le Groupe d’Étude, le GCIP et les autres participants de l’Étude à participer à l’événement.

(*) Note complémentaire :

Une ébauche du compte rendu a été fournie à tous les membres du Groupe d’étude peu après la conférence téléphonique, et on a demandé expressément aux membres qui n’y avaient pas participé de prendre note des décisions et de faire savoir le plus tôt possible s’ils ne les approuvent pas. Personne n’a exprimé de désaccord.

Établi par
Ed Eryuzlu
27 avril 2004




Points à l’ordre du jour de la conférence téléphonique
6 avril 2004
9 h à 11 h

Analyser (brièvement) l’atelier du GFEP des 12 et 13 mars – quel suivi?

Réviser/approuver le plan de travail et le budget canadiens du GTT sur l’environnement
Envisager de faire des révisions/ajouts au plan de travail et au budget canadiens du GTT sur la gestion de l’information
Revoir la formule de la réunion du Groupe d’étude des 2 et 3 juin
Indiquer au GFEP ce qu’on attend de lui au cours des 6 prochains mois,
    c.-à-d. formulation de plans, mise à l’essai de différentes configuration de plans.
Thèmes des réunions publiques du GCIP en août/septembre
Résolution de problème(s)

Points d’information  - Rapport semestriel du printemps à la CMI
   - Exposé semestriel du printemps à la CMI
   - Rapport de la troisième année (Bill et Wendy)



Pièce jointe no 1
(Document soumis à Brad Parker à l’examen du Groupe d’étude à la conférence téléphonique du 6 avril 2004)

Budget et propositions du GTT sur l’environnement pour 2004-2005

1.  Introduction
Le rapport qui suit a été établi pour le GTT sur l’environnement et le Sous-groupe sur l’intégration en prévision de la conférence téléphonique du Groupe d’étude, le 6 avril 2004. Il servira de base à la discussion du plan de travail du GTT pour la quatrième année de l’Étude.

1.1  Budget sommaire de la Section canadienne

Responsable Budget prévisionnel Remarques
Hudon 55 La proposition relative aux milieux humides est acceptée; légère diminution des déplacements; budget réduit de 5 000 $
Morin 130 La proposition de modélisation du Saint-Laurent pour toutes les composantes est acceptée, y compris la modélisation de la température de l’eau
Minns 120 La proposition relative aux poissons est acceptée; légères diminutions en ce qui concerne la modélisation des poissons et les déplacements; budget réduit de 10 000 $
Casselman 15 La proposition relative aux poissons est réduite; terminer le travail et fournir l’expertise; budget réduit de 25 000 $
Mengelbier 90 La proposition relative aux poissons est réduite; une nouvelle proposition sera demandée; budget réduit de 45 000 $
Armellin 15 La proposition relative aux poissons et aux reptiles et amphibiens est réduite; terminer le travail et l’expertise requise; budget réduit de 40 000 $
Delafontaine 15 La proposition relative aux poissons est réduite; terminer le travail et fournir l’expertise requise; budget réduit de 42 000 $
DesGranges/Patterson
et Ingram
125 BLa proposition relative aux oiseaux est acceptée; budget réduit de 10 000 $
Patterson et Ingram 70 La proposition relative aux milieux humides est réduite; légère diminution pour la modélisation des milieux humides; une nouvelle proposition sera demandée; budget réduit de 10 000 $
Lehouxe 26 La proposition relative aux oiseaux est acceptée; diminution des déplacements
Laporte 23 On recommande de limiter la proposition relative aux espèces rares : la modélisation de certaines ne serait pas effectuée; une nouvelle proposition sera demandée; budget réduit de 33 000 $
Gestion de projet
(Parker)
70 Déplacements inclus, mais 6 mois seulement à temps plein. À discuter avec la CMI et le Groupe d’étude
Appui d'experts 25 Budget des déplacements/communications probablement insuffisant; la gestion de la trésorerie pourra être nécessaire à l’automne
Total 779  
Hypothèses : Non compris la conférence de Cornwall et les déplacements des membres du GCIP et du GFEP.



Pièce jointe no 2

Plan de travail et budget du GTT sur la gestion de l’information proposés pour la quatrième année


(Document soumis à l’examen du Groupe d’étude à la conférence téléphonique du 6 avril 2004)

Introduction

À la réunion du 28 janvier 2004 du Groupe d’étude, on a demandé au GTT sur la gestion de l’information d’évaluer les implications de la diminution du financement, qui passerait à 75 000 dollars. Le financement réduit est de 40 000 dollars inférieur à celui proposé pour la quatrième année de l’Étude dans la stratégie de gestion de l’information qui avait été approuvée par le Groupe d’étude en septembre 2002. Le Groupe d’étude n’a pas précisé quelles tâches devraient faire l’objet de la compression. Le plan de travail actuel du GTT tient compte du niveau de financement de l’élément américain.

1.   Application répartie de cartographie Web

On a élaboré une application répartie de cartographie Web pour l’Étude. Le service donne accès à une profusion d’ensembles de données géospatiales qui ont été compilés pour l’Étude et qui fournissent les liens avec les sources des données.

Demande originale     79 000 $   Estimation révisée   55 000 $
         Enveloppe actuelle   30 000 $
         Manque   25 000 $

Conséquence : l’enveloppe actuelle couvre les coûts du système pour le noeud d’EC-Région du Québec. Il n’y a pas de fonds à l’appui du noeud MRN-ITO pour les ensembles de données géospatiales de l’Ontario. Le montant additionnel de 25 000 $ permettrait d’offrir une fonctionnalité MRN-ITO minimale.

2.   Compilation et affectation des métadonnées

Le GTT poursuit la compilation des métadonnées pour tous les ensembles de données et les rapports de l’Étude et s’assure qu’ils sont pris en charge par des centres d’échange internationaux. L’élément américain du GTT s’attellera maintenant à cette tâche.

Demande originale     - 15 000 $   Estimation révisée   0 $
         Enveloppe actuelle   0 $
         Manque   0 $

Conséquence : Le transfert de la charge de travail vers la Section américaine assurera seulement une couverture minimale.

3.   Système de gestion des documents

Le GTT prévoit mettre en œuvre un système complet de gestion des document pour l’Étude. Le système est mis au point par le personnel d’Environnement Canada – Région de l’Ontario, en collaboration avec la Great Lakes Commission (É.-U.).

Demande originale     - 8 000 $   Estimation révisée   45 000 $
         Enveloppe actuelle   37 000 $
         Manque   8 000 $  

Conséquence : L’estimation révisée représente le prix minimal du soutien à la programmation prévu pour EC – Région de l’Ontario. L’étendue du travail devra correspondre aux fonds disponibles. Le montant additionnel de 8 000 $ permettra d’assurer une fonctionnalité minimale.

4.   Gestion de base de données

Le GTT compte développer et maintenir des possibilités de stockage et d’extraction des données, notamment des services FTP, pendant toute la quatrième année.

Demande originale     - 8 000 $   Estimation révisée   8 000 $
         Enveloppe actuelle   8 000 $
         Manque   0 $

Conséquence : Aucune, EC-Région de l’Ontario continuera d’offrir les services FTP.

5.   Liaison avec le Modèle de la vision commune

Le GTT sur l’information de gestion élaborera et mettra en œuvre une liaison entre le système de gestion de l’information et le Modèle de la vision commune pour l’Étude afin de faciliter l’accès à la documentation source.

Demande originale     - 3 000 $   Estimation révisée   5 000 $
         Enveloppe actuelle         0 $
         Manque   5 000 $

Conséquence : Les 5 000 $ sont nécessaires pour couvrir les frais engagés par EC-Région de l’Ontario pour l’élaboration et la mise en œuvre des liaisons en collaboration avec la Great Lakes Commission (É.-U.).

6.   Gestion de l’information à long terme

L’objectif du GTT est de répondre intégralement à tous les besoins en gestion de l’information de l’Étude.

Demande originale     - 2 000 $   Estimation révisée   2 000 $
         Enveloppe actuelle         0 $
         Manque   2 000 $

Conséquence : Les 2 000 $ sont nécessaires pour couvrir les coûts du soutien de la planification à long terme de la gestion de l’information de la CMI.




Pièce jointe no 3


Approbation finale par le Groupe d'étude -
conférence téléphonique du 6 avril 2004

Quatrième année (Section candienne) -
Plans de travail et budget


Groupe/
organisation responsable
Budget conforme au Plan d'Étude Approuvé par le Groupe d'étude à la conférence téléphonique du 28 janvier 2004 Approuvé par le Groupe d'étude à la conférence téléphonique du 6 avril 2004 Commentaires
Commission mixte internationale 200 000 197 000 197 000  
Groupe d'étude - Secrétariat 340 000 324 000 324 000  
Groupe consultatif sur l'intérêt public 340 000 300 000 300 000  
Environnement 825 000 750 000 750 000 Le budget total du GTT (750 000 $) inclura la modélisation de la température; les montants pour les déplacements seront révisés de façon à respecter le total.
Processus littoraux 80 000 80 000 80 000  
Navigation de plaisance 40 000 40 000 40 000  
Modélisation hydrologique et hydraulique 110 000 60 000 60 000  
Navigation commerciale 45 000 40 000 40 000  
Utilisations de l'eau 15 000 62 000 62 000  
Énergie hydroélectrique 22 000 0 0  
GI (besoins communs de données) 143 000 75 000 115 000 115 000 $ pour couvrir les éléments et les coûts conformément au plan présenté à la réunion du 6 avril.
Formulation et évaluation des plans 240 000 430 000 430 000  
Virement à la Section américaine pour les travaux concernant le littoral 0 100 000 0 Les sommes qui n'ont pas été virées à la Section américaine au cours de la troisième année seront tirées des fonds de la CMI.
Frais d'inscription à la conférence de mai (Institut des sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent)   2 000 4 000 Seuls les frais d'inscription seront couverts (estimés à 4 000 $); les frais de déplacement des membres actuellement rémunérés sont compris dans les budgets des GTT.
TOTAL 2 400 000 2 460 000 2 402 000 Total
disponible : 2 368 000 $;
Manque :
34 000 $

Remarques :

  1. À la conférence téléphonique du Groupe d’étude, le 6 avril 2004, on a pris note qu’il ne sera pas nécessaire de prévoir le virement d’autres sommes à la Section américaine au cours de la quatrième année pour les travaux concernant le littoral. Le budget approuvé est modifié en conséquence, ce qui libère les 100 000 $ qui avaient été autorisés de façon provisoire (28 janvier 2004).
  2. Compte tenu de la décision du Groupe d’étude de payer les frais d’inscription des membres actuellement rémunérés qui participent à la conférence de l’Institut de sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent en mai de cette année, un montant estimatif de 4 000 $ est prévu pour couvrir ces coûts.
  3. Le budget approuvé ne prévoit pas le coût de l’établissement du rapport de la troisième année; à la réunion des 2 et 3 décembre, les gestionnaires généraux ont informé le Groupe d’étude que la tâche entraînera des coûts importants (édition, traduction, impression, etc.). On a estimé le coût total de l’établissement du rapport de la première année à plus de 50 000 $CAN.


Haut de la page