Groupe d'étude international sur le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent

Qui sommes-nous?

Nouvelles/Médias

Bulletin

Groupe consultatif sur l'intérêt public

Groupes de travail techniques

Rapports et procès-verbaux

Données de l'Étude

Liens

Board room


Commission mixte internationale

Great Lakes Information Network
Site Web et traduction par le Bureau de la traduction





Téléchargez Adobe Reader
Téléchargez Adobe Reader 7.0
Groupes de travail techniques

| Membres du Groupe | Liens |
| Galerie d'images | Glossaire |
| Feuillets d'information sur les indicateurs de rendement

Énergie hydroélectrique

« On dispose de suffisamment d'information sur les intérêts des producteurs d'hydroélectricité. Il n'est pas nécessaire d'entreprendre de nouvelles études ou la cueillette de données supplémentaires. »
Hydropower

En quoi les niveaux d'eau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent ont-ils un lien avec l'énergie hydroélectrique?

Pourquoi le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique a-t-il été créé?

Quels sont les buts du groupe dans le cadre de l'Étude?

Comment le groupe prévoit-il atteindre ces buts?

Quels sont les objectifs du groupe pour les années 2 et 3

En quoi les niveaux d'eau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent ont-ils un lien avec l'énergie hydroélectrique?

Les niveaux du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent ont deux impacts sur le secteur hydroélectrique. Premièrement, les niveaux du lac Ontario influent directement sur les débits sortants, tels que déterminés dans le plan de régularisation. Deuxièmement, le lac St. Lawrence alimente la centrale Moses-Saunders près de Cornwall/Massena. Des niveaux d'eau plus élevés dans le lac St. Lawrence accroissent l'alimentation et, par conséquent, la production d'électricité; inversement, des niveaux d'eau plus bas dans le lac St. Lawrence diminuent l'alimentation et, par ricochet, la production d'électricité. L'eau qui s'écoule dans le fleuve Saint-Laurent alimente les ouvrages hydroélectriques près de Cornwall /Massena qui sont exploités par l'Ontario Power Generation et la New York Power Authority, et les ouvrages situés près de Montréal, qui sont exploités par Hydro-Québec. Ensemble, ces installations peuvent produire environ 3 000 mégawatts d'électricité.

Pourquoi le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique a-t-il été créé?

Le Plan de régularisation influe directement sur les opérations des entités productrices d'hydroélectricité. En fait, le plan est le produit de l'Ordonnance d'approbation de 1952 qui a autorisé la construction de la Voie maritime et la mise en œuvre de projets d'aménagement hydroélectrique à Massena/Cornwall. Le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique a été créé pour conseiller le Groupe d'étude au sujet du Plan de régularisation et pour évaluer l'impact des changements proposés au plan sur la production d'hydroélectricité.

Quels sont les buts du groupe dans le cadre de l'Étude?

Le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique a identifié les critères qu'examinera le Groupe d'étude pour tenter de maximiser la production d'hydroélectricité, d'accroître la valeur monétaire des mégawatts produits, de garantir la prévisibilité et la stabilité de l'écoulement et de procurer la souplesse nécessaire pour gérer les glaces dans le cadre du Plan de régularisation. Le Groupe souhaite également mieux faire ressortir les effets positifs de la production écologique d'hydroélectricité à faible coût sur l'environnement et l'économie et réduire le plus possible les effets négatifs des changements proposés au Plan de régularisation.

Comment le groupe prévoit-il atteindre ces buts?

Pour atteindre ses buts, le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique participera à la formulation de recommandations et appuiera le Groupe d'étude et ses sous-groupes.

Quels sont les objectifs du groupe pour les années 2 et 3?

Le Groupe de travail technique sur l'énergie hydroélectrique a rédigé un document d'information sur les installations et les opérations des entités productrices d'hydroélectricité des eaux internationales et des eaux canadiennes du fleuve Saint-Laurent. Dans ce document, le Groupe traite également de la gestion des glaces et des problèmes associés à l'apparition de marchés concurrentiels dans le secteur de l'électricité au Canada et aux États-Unis. En outre, il présente une série d'annexes portant sur d'autres sujets liés à l'énergie hydroélectrique, préparées à l'origine à des fins différentes.

Liens et ressources utiles

New York Independent System Operator

The Independent Electricity Market Operator

Ontario Power Generation

New York Power Authority

Hydro-Québec

 

Haut de la page