Groupe d'étude international sur le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent

Qui sommes-nous?

Nouvelles/Médias

Bulletin

Groupe consultatif sur l'intérêt public

Groupes de travail techniques

Rapports et procès-verbaux

Données de l'Étude

Liens

Board room


Commission mixte internationale

Great Lakes Information Network
Site Web et traduction par le Bureau de la traduction





Téléchargez Adobe Reader
Téléchargez Adobe Reader 7.0
Groupes de travail techniques

Chatte de l'est (Notemigonus crysoleucas) - surface de l'habitat propice à l'alimentation (du lac Saint-Louis à Trois-Rivières)

Résumé de l'indicateur de performance


Nom de l'IP et courte description : Chatte de l'est (Notemigonus crysoleucas) - surface de l'habitat propice à l'alimentation (du lac Saint-Louis à Trois-Rivières) [E20]

Groupe de travail technique : GTT sur l'environnement

Recherche : Mingelbier M. et J. Morin

Modélisation : Morin J., S. Martin et O. Champoux. Modèle réalisé à l'aide d'un système à deux dimensions et réduit à une relation simple avec le débit.

Paramètres de l'indicateur : Hectares d'habitat propice à l'alimentation et à la vie de la chatte de l'est, pour un débit d'eau donné mesuré à la jauge de Sorel.

Importance et niche écologiques : Les poissons, qui représentent une partie importante de l'écosystème aquatique, sont influencés à des degrés divers par le débit d'eau. La chatte de l'est, un poisson omnivore, joue un rôle écologique important dans le Saint-Laurent, car elle est un poisson fourrage des principaux poissons de sport, comme l'achigan à grande bouche et le maskinongé. Les pêcheurs l'utilisent aussi comme appât.

Validité temporelle : L'IP est valide entre le 1er août et le 31 octobre, et il est calculé du QM33 au QM42.

Validité spatiale : L'IP est valide du lac Saint-Louis au lac Saint-Pierre (mais non pour les rapides de Lachine et le bassin de Laprairie).

Liens avec l'hydrologie : La chatte de l'est vit en eaux peu profondes et est donc sensible aux variations de niveau d'eau. La régularisation du débit d'eau peut avoir une influence négative sur la disponibilité des habitats.

Algorithme : L'algorithme est basé sur la valeur moyenne du débit estimé à Sorel du QM33 au QM42. Nous avons combiné un modèle de l'habitat du poisson à un modèle en deux dimensions afin de calculer la probabilité de la présence et la surface de l'aire d'alimentation pour six scénarios de débit. Le modèle de l'habitat repose sur des mesures effectuées sur le terrain. La modélisation de l'habit d'alimentation de la chatte de l'est a été réalisée à partir de trois caractéristiques hydrologiques :

  1. la vitesse du courant;

  2. le pourcentage d'argile;

  3. la densité de la végétation simulée.

Données d'étalonnage : Aucune donnée disponible.

Données de validation : Nous avons validé le modèle à l'aide d'une validation croisée leave-one-out avec les 512 échantillons, d'une validation croisée entre les trois sections du Saint-Laurent et de données historiques (selon la disponibilité).

Bibliographie : 

  • Mingelbier M., P. Brodeur et J. Morin. 2004. Preliminary recommendations concerning fish and their habitat in the St. Lawrence River to assess and evaluate the current criteria used for regulating the Lake Ontario - St. Lawrence system. Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de la recherche sur la faune. 124 p.

  • Mingelbier M. et J. Morin (2004). Modelling the occurrence of fish species in a large river using 2D numerical habitat, the St. Lawrence River, Canada. Vth International Symposium on Ecohydraulics, septembre 2004, Madrid, Espagne.

  • Mingelbier M. et J. Morin. Sous presse.. Modélisation numérique 2 D de l'habitat des poissons du Saint Laurent fluvial pour évaluer l'impact des changements climatiques et de la régularisation. Naturaliste Canadien.

  • Mingelbier M., P. Brodeur et J. Morin. En rédaction, publication prévue pour mars 2005. First recommendations concerning fish and their habitat in the St. Lawrence River to improve current criteria used for regulating the Lake Ontario - St. Lawrence River system. Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de la recherche sur la faune.

Évaluation des risques et des incertitudes : Nous sommes confiants que le modèle de l'habitat, basé sur des données recueillies sur le terrain (dans 512 sites de filets maillants et de sennes et avec 142 présences et 370 absences), prédit de façon précise la présence d'habitats propices à la chatte de l'est entre août et octobre. R² est égal à 0,26, et la qualité de l'ajustement (la concordance entre les prédictions et les observations) est de 77 %. Le modèle a été conçu précisément afin d'évaluer la sensibilité des habitats de poissons aux variations de débit. Il ne tient pas compte d'autres variables confusionnelles, comme la surpêche, les pertes anthropiques d'habitat, les impacts de l'exploitation agricole, les toxiques, etc.

Figure 1. Carte des habitats propices (à l'alimentation et à la vie) pour la chatte de l'est (Notemigonus crysoleucas), pour un débit moyen (9500 m³/s ou 335 489 pi³/s à Sorel).

Transformation de modèles en deux dimensions en courbes simplifiées du MVC :

Figure 2.

Tableau 1. Courbes d'ajustement optimal pour la chatte de l'est, pour les cinq régions du Saint-Laurent; QS = débit à Sorel.

Haut de la page